Les vacances c’est tendance

Cela fait bien 182 ans que je ne suis pas partie en vacances en pleine saison. On a même choisi le week-end noir pour faire 10h de voiture sur l’autoroute. Franchement j’aurai préféré partir en Scandinavie pour toucher des gnomes, l’avion c’est plus rapide et moins stressant. En revanche si je m’étais écoutée, à cette heure-ci je serai fossilisée devant la vue qui s’offrait à nous de la terrasse de la maison. Ca fait du bien de s’en mettre pleins les mirettes. J’en ai même oublié pendant une semaine ma passion pour les acteurs coréens.

67a0b7c49ad5ed02167c6af4f661a8ab

Je me suis rendue compte que les gens riches existent vraiment, il n’y a pas que dans 50 nuances de cul ou Pretty woman (c’est tout ce qui me vient comme film avec des gens riches tout de suite maintenant). Il existe des gens qui fêtent l’anniversaire de leur enfant sur des yachts, nous on lui avait prévu un tour de barque pour ses huit ans avec ses copains… On a comptabilisé une centaine de porsches en deux jours, à la fin les clios et autres scénic me manquaient. Quand l’une de mes amies m’a appris qu’elle changeait de voiture je lui ai demandé si c’était une Maseratti. Oui je m’adapte facilement. J’ai même vu la voiture de Batman devant le Carlton à Cannes.

29295298cbbc3d95e4a46c4a7b7b2d68.jpg

 

Finalement 38°c quand tu as tout le temps les fesses dans l’eau ça reste gérable, j’ai même bronzé un peu (enfin j’ai fais rire une copine quand j’ai voulu frimer du coup je ne suis plus très sûre). Demain je reprends du service, j’ai perdu tous mes muscles avec les apéritifs à répétition alors je vais sans doute le payer cher demain soir mais ça valait le coup!

 

fd0f5fe7603e962e5f452aac62df22f5.jpg

 

Oui ça c’est moi et mon carnet de commande. Pour finir j’ai un livre à vous conseiller :

C’est en trois tomes et je les ai dévoré, j’ai beaucoup aimé l’héroïne et j’ai trouvé l’histoire vraiment originale et bien ficelée.

Résumé : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.

 

téléchargement

 

Publicités

La Tête dans le guidon

Cette nuit je me suis réveillée à 4h du matin pour aller contempler la lune. J’en ai profité pour prendre un peu de recul sur ma vie du moment et ça m’a fait un peu peur comme quand tu t’assois sur des orties sans faire attention. J’ai presque sursauté sur ma chaise. A vrai dire je pense que même Jean Jean le terre-neuve en a marre de m’entendre me plaindre. Oui parce que pour éviter que tous mes amis et famille me fuient j’ai décidé de lui raconter régulièrement ce que je ressens. En général il me jette un regard lascif et se permet même de soupirer mais il n’a nul part où aller pour m’éviter (vous ne le voyez pas mais j’ai un léger sourire machiavélique).

 

2a1e1ca6cc7727469a91b73413cc68da

 

Contrairement à tout le reste de l’année, je vois beaucoup de monde en ce moment, des amis, des connaissances, des touristes, des collègues. Mais il y a peu d’endroit où je me sente à ma place. Le côté positif c’est que je n’ai justement pas beaucoup de temps pour penser à tout ça.

 

7d35e27851adb27ec99e3642420f6366

 

Et puis d’un autre côté je me demande pourquoi je suis dans cette situation, pourquoi je m’impose aussi tout ça et qu’est-ce que je veux vraiment? Ma vie solitaire me manque, j’ai envie d’avoir le temps d’écrire un livre sans être obsssédée par l’argent et de voir peu de gens mais ceux qui me font du bien.  Je veux un travail qui me permette d’avoir un vrai salaire et sans la pression que je vis en ce moment.

Je ne veux pas ressentir ce que je ressens en ce moment, du stress, de la tristesse et ce besoin d’être écoutée et comprise par les autres. D’habitude je n’en ai pas tant besoin. Je me donne une tape sur le dos et je repars en sautillant.

Bon l’avenir est plein de possible et j’attends avec impatience les voitures autonomes et la téléportation alors j’ai quand même des objectifs. J’espère pouvoir enfin déchiffrer ce que je ressens pour avancer en évitant la drogue, l’alcool et les clubs de strip tease au maximum.

deca814eab4ee3848f9bec2653f31c7e

 

 

Apathie et autres inutilités estivales

Il fait déjà 72°C, j’ai voulu profiter de la fraîcheur matinale le souci c’est qu’il est 10h11 et que je ne suis pas très matinale. Je ne suis naturellement pas très motivée en ce moment alors ajoutez-moi de la chaleur et je deviens comme Django, mon terre neuve qui peut rester dans la même position pendant 5h . Je le félicite lorsqu’il bouge une patte.

 

Heureusement pour lui il est passé chez la toiletteuse et son carré plongeant ne repousse pas trop vite. Hier j’ai bien hésité à m’en faire un carré plongeant…Pourquoi on a systématiquement envie de se couper la touffe lors de grandes chaleurs?

Finalement j’ai opté pour le chignon de danseuse, en plus j’ai le profil physique alors ça tombe bien (rire sous cape). En parlant de physique on est obligés de se mettre casi nus mais lorsque je vais au restaurant,  la transpiration  me rappelle cruellement mon surplus de masse graisseuse au niveau des cuisses.  Au début j’ai bien cru que je perdrai tout ça pendant les services mais dès que j’ai deux jours à suivre de congé je deviens totalement apathique et c’est retour à 0.

 

2a72093c8eac466d69585e53542fc25b

 

En fait j’ai longtemps détesté l’été parce que j’aime être dans l’action et que la chaleur nous rend tout mou. Aujourd’hui, pour la première fois depuis 1873 j’ai envie de me poser sur un transat avec un livre au style littéraire très douteux et de ne plus bouger jusqu’à ce qu’on vienne me servir un cocktail (un truc simple comme sur la photo). Alors là, oui là, je daignerai redresser légèrement la tête pour saisir la paille et la porter à ma bouche.

32e0c9578ed3a763304ac45157e207e6

 

Bon en attendant j’ai un groupe de 150 personnes à servir et il fait déjà casi 30°c mais je le prends bien hein!

743

Dark Vador contre Biquette

Oui je sais ça en jette, même moi ça m’a donné envie de connaître le dénouement quand mon fils de 8 ans a commencé à menacer son Dark Vador en lego avec un dénommé Biquette. Je me suis aussi planqué derrière un meuble pour rire tout mon soûle. Je venais de voir Deadpool 2 donc j’étais préparée à quelques combats décalés vous me direz.

 

46f9b90d701388b23872ee21aed69b3c

 

D’ailleurs qu’est-ce que j’ai riiii, je suis définitivement fan pourtant je suis une de ces personnes qui voue un culte à Superman depuis la série Loïs et Clark. Un gars avec pleins de responsabilités qui déconne pas trop quand il s’agit de sauver un chaton ou de décaler un missile vers la planète d’à côté. Rappelez-vous ses magnifiques cravates et cette complicité avec Loïs :

 

1c0d94f71cf5729c1b7719ddc27d73b0.jpg

 

Mais voilà j’ai fini par me détourner de Clark Kent, ses costumes et sa chemise à carreaux (quand il va chez papa et maman à la ferme) et je suis presque tombée amoureuse d’une face brûlée. En même temps, des supers pouvoirs et de l’humour il ne m’en faut pas plus, je quitte facilement homme, enfant et chien pour un cocktail pareil. Jusque là c’était Iron man qui m’avait volé mon coeur (qu’il se rassure il en a toujours une partie).

Pour info c’est Biquette qui a gagné, il a scotché Dark au sol qui ne pouvait donc plus bouger et l’enfant s’est mis à chanter : il est mort, il est mort, il est mort. L’air me faisait un peu penser à la chanson de Phoebe dans Friends « Tu pues le chat ». D’ailleurs ça m’est resté dans la tête et je pense en faire un tube pour l’été. A Ibiza remixé par Sinclar ça peut être sympa non?

 

b000d69005fdb9d5414ee905ecb2cd6f.jpg

 

 

 

 

Histoires sentimentales

Je suis une des filles les plus maquées au monde, ça fait la moitié de ma vie que je suis avec le même être de sexe opposé et je m’accroche à lui comme une huître à son rocher. Vu que je suis une fille à l’imagination débordante, je vis donc la nouveauté en amour ou le néant par procuration.

 

e468d7bdf8d115cab43dfe0fb7a1787c.jpg

J’ai élu différents types de profils psychologiques féminins autour de moi pour mener une étude tout ce qu’il y a de plus scientifique (ma spécialité, tous mes proches peuvent en témoigner hahahahahahaha).

Voici les profils :

– Celle qui attend l’amour de sa vie et place donc la barre au niveau le plus élevé de l’échelle de Richter (je vous l’ai dis je suis douée en sciences) quitte à ne jamais s’envoyer en l’air.

– Celle qui ne supporte pas longtemps le célibat et est déterminée à trouver l’amour

– Celle qui préfère le célibat mais n’assume pas vraiment

– Celle qui accepte le célibat mais a une estime tellement basse d’elle-même qu’elle attire les boulets

– Et enfin celle qui est en couple mais ne supporte pas la routine (légèrement hors sujet mais tout à fait intéressant)

Bon je dois préciser que toutes ces personnes ont plus de 30 ans, elles ne sont pas adeptes des boîtes de nuit où on dandine de la fesse devant des inconnus sexy et aucune n’a le profil de la fêtarde (j’émets une réserve sur le cas n°4).

 

2bcb1f4dcdf8083b366a4800fe1fa17e

 

Les questions qui reviennent fréquemment sont : où est-il ? Pourquoi ce célibat alors qu’on en veut pas (sauf pour le cas n°3) ? Y a t-il quelqu’un qui nous est désigné ou au contraire doit-on réhabiliter le mariage arrangé?

Dernière option qui ferait cependant bondir la totalité des cas répertoriés.  Et également les sites de rencontres sont-ils une bonne solution quand on bouge pas son cul pour pécho?

Ca me fait un peu penser aux séries coréennes (cf ma passion inavouée). Dans leur culture les rendez-vous arrangés sont fréquents souvent orchestrés par les familles et non par les voies de l’internet.  

Le cas n° 2 a décidé de tenter l’aventure des sites de rencontres et j’ai pu observer le catalogue de gars qu’on peut se mettre sous la dent, c’est encore mieux que de traîner sur les boutiques en ligne de fringues.

Personnellement, devoir rencontrer quelqu’un de potentiellement sexuellement admissible me ferait stresser comme les jours précédents le passage du permis de conduire. De plus le stress peut engendrer des symptômes tels que diarrhée, rougissements inopinés, nausées et fous rires nerveux.

 

5a128c902a327cb4d9d084124a40430a

 

Comment se montrer sous son meilleur jour dans le cas où tu devrais filer aux cabinets? Est-il prudent de se jeter sur un verre de whisky sec lors d’une première entrevue au restaurant ou dans un bar? Et que faire si la personne fait la grimace en t’apercevant ou qu’au contraire il commence d’emblée avec une feuille de salade entre les dents et une voie aiguë et désagréable? Dans le dernier cas les toilettes peuvent être une aide inattendue.

Pour en revenir à l’étude scientifique, je n’ai pas encore répertorié d’échec totale suite à ces rencontres. Il y a toujours eu un minimum d’attirance entre les deux concernés et je connais même le cas d’un couple d’amis qui se sont rencontrés ainsi il y a fort longtemps, ils font sans doute partie des pionniers d’ailleurs, les photos devaient être en noir et blanc.

Ils ont actuellement deux enfants, deux chiens, une maison avec portail électrique et pleins de projets colorés, bref le rêve de nombreux célibataires (sauf du cas n° 3).

Pour conclure cette étude hautement professionnelle, j’en déduirai qu’il ne faut pas forcément attendre que le hasard fasse les choses, il faut parfois aller à la pêche au saumon comme dirait mon frère.

Une chose reste sûre, toutes ces filles méritent de connaître une belle relation amoureuse qui leur permettra de prendre confiance en elle parce qu’elles le valent bien plus que l’oreal!

f67afd9864829fb54a884285f20a44c3

Je suis aussi serveuse

J’habite dans un petit village du Marais Poitevin, tout joli, tout mignon surtout au printemps et en été, il donne un peu plus envie de suicider l’hiver mais pour l’instant ça passe.
C’est donc un village saisonnier, il reprend vie pendant les vacances de Pâques si on a la chance d’avoir du soleil. Qui dit village saisonnier dit travail saisonnier. J’ai d’ailleurs fait mes premiers pas de travailleuse en tant que loueuse de bicyclettes et j’assurai grave je peux vous le dire. les réglages de selles n’ont plus aucun secret pour moi.
A l’époque j’adorais conduire et je doublais même le petit train touristique par la droite lorsque je transportais des bagages dans des hôtels (une partie du travail) . J’en ai des frissons rien que d’y penser, si c’était maintenant je me ferai pipi dessus. C’est là que je vois que je vieillis, je supporte beaucoup moins les montées d’adrénaline.

 

4b8a72067a40e10bbe3353e09c423bae.jpg
Depuis deux ans mon travail est plus calme pendant l’été et une amie a eu besoin d’aide pour faire du service dans son adorable petit restaurant sous tivoli l’été dernier. J’ai bien essayé de me défiler parce que je ne débordais pas de confiance en mon adresse à servir des assiettes.

J’ai finalement tenté l’aventure malgré la peur du changement qui fait un peu partie de moi.
J’ai commencé par servir un groupe d’une cinquantaine de personnes et j’ai été étonnée de ne pas servir la moitié des assiettes parterre sur la terrasse.
Je suis passée à une version plus sérieuse en servant des tables individuelles. Eh bien sachez qu’aujourd’hui je suis en admiration devant les serveurs des bars bondés de bord de mer ou des bars bondés tout court. Il faut une sacrée paire de gambettes et pas une mémoire de bigorneau!

Bref j’ai repris du service depuis deux semaines.

8de7188fe83c7d061de7703d7a578426

 

Je suis un peu nostalgique du temps où j’étais toujours seule et taciturne, je suis devenue bien trop sociable à mon goût. J’ai dû me remettre dans le bain et à la fin des premiers services je me tenais le bas du dos comme si j’avais 73 ans.

D’ailleurs quand tu fais des saisons il y a tellement de jeunes qui bossent que tu as vraiment l’impression d’avoir 73 ans.

 

9a592c760195503fd762fc8e759d84cf

 

Parfois ça me démange de me la jouer serveuse nonchalante de fast food américain et prendre les commandes en mâchant un chewing gum.  Pour l’instant j’ai résisté mais ça ne m’empêche pas de crier quand je retourne en cuisine :  » Eeeet la suite pour la 12!! »

 

1ad25452695fee22d4c6ccb47039220f

 

Bon c’est certes pas mon objectif de vie mais c’est quand même une expérience plutôt drôle et puis ça remplace la salle de sport (même si j’y allais jamais).

 

Dis-moi ce que tu veux être

En étudiant ma situation professionnelle pour la 234ème fois de la journée j’en suis venue à quelques constatations :

Premièrement :  ça ne sert à rien de ressasser les mêmes choses 234 fois, 3 ou 4 fois suffisent. J’ai failli ne jamais me remettre d’une surchauffe de cerveau et je vous assure que cela peut être dangereux pour vous mais également pour l’entourage.

Deuxième constatation : on passe bien un quart de notre vie à bosser pour gagner de l’argent (et encore je suis sympa, il faudrait que je jette un oeil sur les études scientifiques à ce sujet . PS : qui a inventé l’expression « jeter un oeil »?) donc cela vaut quand même le coup de se poser quelques questions.

Troisième constatation : l’inaction cause un grave manque de motivation .

 

2bdad75dcf98ed0871d0bef99c1d020b
De mon point de vue, se poser des questions sur le plan professionnel va au-delà de savoir ce qu’on veut faire à savoir : ce qu’on veut être.

Ce qu’on veut dégager comme énergie en se levant pour aller travailler le matin, ce qu’on veut transmettre aux autres, ce que l’on veut continuer d’apprendre. Certains arrivent à vivre d’une passion, est-ce que c’est possible pour tous? Ou est-ce que la stabilité dans un travail qui n’est pas trop contraignant par rapport à notre caractère peut suffire et nous laisser le temps de nous épanouir en règle général?

 

914ee5c6a8971166751cd897bbd88e65

 

D’ailleurs vivre de sa passion peut aussi être contraignant. Je suis justement tombée sur un article ce matin d’une personne qui frôlait le burn out pour la simple raison qu’on adore ce que l’on fait  lorsqu’on est à notre compte mais on peut se mettre la barre très haute et surtout ne pas se laisser de repos même lorsqu’on est soi-disant en vacances. Il est vrai que je n’ai pas pris de vraies vacances depuis maintenant deux ans.

Une histoire de légitimité se mêle également à tout cela : ai-je vraiment le droit de gagner ma vie en faisant ce que j’adore? J’ai par exemple pensé à infiltrer un cartel de drogue mais finalement ça ne me fait pas vibrer soyons clairs.

Tout comme le monde de la nuit où l’on me surnommait Marius la reine des phallus, nous étions célèbres avec Claire la Panthère 😉

En fait je n’ai pas de réponses, je sais seulement que j’ai besoin d’être dans l’action, ne plus avoir autant de temps pour me poser des questions.

Je pense que rien n’arrive par hasard dans la vie et que si l’on y prête un peu attention des portes s’ouvrent, un portail serait mieux d’ailleurs comme ça je ne risque pas de le louper.
Et vous êtes-vous satisfait de votre vie professionnelle?